nature

Où se promener en Haute-Loire ?

La Haute-Loire est une région qui séduit tout particulièrement par son charme naturel et le foisonnement des lieux paisibles et de paysages naturels qui appellent à la relaxation et au bien-être. Ce sont surtout de hauts lieux de découverte d’un tout autre univers propre au département.

Le jardin Henri-Vinay, Puy-en-Velay (43000)

Monument historique à Puy-en-Velay, le jardin Henry-Vinay existe depuis le 19e siècle. Il a été nommé en hommage à un très célèbre magistrat de la région, qui a fait parler de lui de 1865 à 1874. Dans la région, il est plutôt surnommé « Fer à cheval » de fait de sa forme légendaire.

Cependant, c’est surtout pour ses parterres fleuris que le jardin est propice à la promenade. En effet, ce magnifique jardin regorge d’essences de fleurs et de plantes locales extraordinaires, qui offrent un festival de couleurs impressionnant sur près de 12 ha de terre. La plupart des variétés qui y sont plantées ont été choisies par Henry-Vinay en personne.  En vous promenant dans les allées, vous pourrez découvrir de nombreuses variétés de sycomores, notamment des platanes.

Le jardin est également animé par la présence de nombreux animaux. Vous pourrez admirer les cygnes et les faisans et vous émerveiller devant les chèvres. Il est possible de terminer cette petite promenade par un détour au bord de la fontaine du jardin. De quoi vous donner envie de poser vos valises pour quelques jours dans l’un des charmants hôtels de la ville présentés sur ce site internet pour profiter davantage de votre séjour.

L’étendue de prés Laprade, Saint-Germain-Laprade

Que diriez-vous de faire un détour à Saint-Germain-Laprade ? Cette commune de Puy-en-Velay s’étend sur 3000 ha, dont la majeure partie est consacrée aux activités champêtres. Au fil des années, la commune a œuvré pour le fleurissement en vue d’améliorer le cadre de vie des habitants. Cette politique d’urbanisme a clairement accru l’attractivité de la région au point où la quasi-totalité des concours de maisons est fleurie.

La région est surtout connue pour ses prés qui s’étendent sur des hectares et qui offrent un spectacle haut en couleur. Laprade, qui a donné son nom à la commune, est une vaste étendue de prés à laquelle la région doit sa renommée. La commune est aussi un ensemble d’impasses, de chemins, de rues, de places, de lieudits et de routes, dont chaque centimètre carré raconte une histoire locale extraordinaire.

Les bords de la Loire

Comment prétendre aller en Haute-Loire sans faire un détour sur les rives de la Loire ? C’est incontestablement l’un des endroits les plus magnifiques de la région, étant donné que la Loire est, à ce jour, le dernier fleuve encore sauvage en Europe. Depuis toujours, elle a su dompter le paysage volcanique de la région, se faufilant dans les gorges, se déversant dans les bassins.

En témoigne d’ailleurs son paysage luxuriant fait de vallées sauvages et de gorges impressionnantes. La vue y est tout simplement imprenable qu’il est possible de l’admirer depuis des lieux tels que les Monts Gerbizon et Miaune. Les meilleures haltes, vous pourrez les faire sur la route des sauvages, située entre Aurec-sur-Loire et Monistrol-sur-Loire.

Les bords de la Loire grouillent de vie ; près de 115 espèces dépendent de ses eaux, composées de hiboux grands-ducs, de cincles plongeurs, de milans royaux ou encore de hérons bihoreaux.